Rôtie avec ricotta et bleuets

Cette rôtie qui se sert aisément au petit‑déjeuner, à l’apéro et au dessert est délicieuse. La compote de bleuets se marie à merveille avec le goût neutre de la ricotta. Cette rôtie ricotta et bleuets est préparée avec du pain Bon Matin miche protéinée sans gras et sans sucres ajoutés. Deux tranches de pain procurent 14 g de protéines végétales. Cette compagnie québécoise offre aussi une gamme de produits sans gras ni sucres ajoutés.

Ingrédients

  • Compote de bleuets
  • 375 ml (1 ½ tasse) de bleuets frais ou surgelés
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
  • 30 ml (2 c. à soupe) de miel
  • 30 ml (2 c. à soupe) d’eau
  • 8 tranches de pain Bon Matin miche protéinée sans gras et sans sucres ajoutés
  • 375 ml (1 ½ tasse) de ricotta
  • 45 ml (3 c. à soupe) de miel (et plus au moment de servir)
  • 3,75 ml (¾ c. à thé) de muscade moulue
  • 150 ml (⅓ tasse) de noisettes, hachées grossièrement
  • Thym frais, effeuillé

Directives

  1. 1. Dans une petite casserole, à feu moyen, cuire la compote de bleuets pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que les bleuets fendent. Au besoin, écraser légèrement une partie de la compote à l’aide d’une fourchette. Retirer du feu.
  2. 2. Badigeonner les deux côtés des tranches de pain avec du beurre.
  3. 3. Dans une grande poêle antiadhésive, dorer les deux côtés des tranches de pain.
  4. 4. Pendant ce temps, fouetter légèrement la ricotta. Ajouter le miel et la muscade. Bien mélanger.
  5. 5. Monter les tartines en commençant par la ricotta fouettée, la compote de bleuets, puis terminer avec les noisettes, le thym frais et un filet de miel.
  6. Conseil d’Hubert : Pour ce genre de recette, les bleuets surgelés font très bien. Il suffit d’ajuster le temps de cuisson en fonction du résultat final désiré. Aussi, il est possible de ne pas ajouter d’eau à la compote lorsque les bleuets sont surgelés car ces derniers relâcheront un peu d’eau pendant leur cuisson.